Enfin l'arrivée de radars utiles sur les routes de France !

Sujet précédent Sujet suivant
Auteur Message
nenette58


<b><u><!--01--><font color=F30B35>Administrateur</b></font></u>

Hors ligne


Inscrit le: 05 Juil 2015
Messages: 43 492
Passionné (e): Féminin
Mon prénom: Anonymouse
Âge: 0
Avertisseur de zones de danger: Inforad Ci

Posté le: Mar 27 Sep 2016 - 19:58
Sujet du message: Enfin l'arrivée de radars utiles sur les routes de France !
Répondre en citant

Normalement, lorsque le mot « radar » est intégré dans une phrase, on n’aime pas trop ça. Mais depuis le début du mois, des radars utiles sont installés en France. Explications.

Et si, pour une fois, les radars ne servaient pas à rapporter de l’argent ? Et si, ils ne servaient pas à vous faire perdre vos points, voire votre permis ? Eh bien sachez que ce genre de radars existe, depuis le début du mois. Ils viennent d’un programme baptisé « couloirs de vie », qui a été lancé en 2010. Leur but est de détecter les animaux qui traversent la route. Il faut savoir qu’en 2010, 70 000 collisions avec des animaux ont été recensées ! Pour le moment, ce dispositif a été installé à 7 endroits différents en Isère.

Comment fonctionnent les radars anti-gibier ?

A chaque endroit considéré comme des lieux de passage importants d’animaux, des radars anti-gibier ont été installés. Ce sont 4 à 8 poteaux qui ont été installés sur 1 à 2 kilomètres. Ils sont munis d’un détecteur thermique ou d’un radar et installés de chaque côté de la route. Si un animal est repéré par ces radars, deux dispositifs s’allument à 150 m. Le premier poteau qui s’allume signale passage d’un animal. Le deuxième indique quant à lui que la vitesse doit être réduite.

Cette idée nous vient de l’étranger : « le problème se pose en Thaïlande avec les tigres, en Suède avec les élans, en France avec les sangliers ou en Australie avec les kangourous », explique Yannick Autret, au ministère de l’Environnement.

Comment les lieux de mise en place des radars ont-ils été choisis ?

Pour bien faire les choses, la fédération des chasseurs a aidé à recenser les lieux récurrents de traversée des animaux. Pour l’instant, sept points noirs ont été trouvés en Isère. Il faut savoir que dans ce département, 2 800 traversées d’animaux ont été constatées par des caméras dans le département entre mars 2013 et mars 2014.

Pour l’instant, même si l’Isère est le seul département à connaître ces radars d’un nouveau genre, ils pourraient arriver ailleurs. En effet, la Savoie, la Haute-Savoie et la Seine-et-Marne ont déjà montré leur intérêt. Une bonne idée, à la fois pour les automobilistes et pour les motards qui risquent encore plus gros lors d’une collision avec un animal.

Moto Journal




(\__/)
(='.'=)
(")_(")

“A force de limiter la vitesse, il n'y aura bientôt plus aucun pare-brise disponible pour le suicide des moustiques dépressifs.” Patrick Sébastien
Revenir en haut
Publicité







Posté le: Mar 27 Sep 2016 - 19:58
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Sauter vers:   







Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation


TOUS DROITS RÉSERVÉS www.forum-autopassion.net © 2007, 2015 thème by bolide / nenette58 / jacky21
Reproduction même partielle du thème interdite